07/2009

nouvelle ville française anticorrida

Alliance anti-corrida

Nos campagnes inspirent les élus et certaines municipalités prennent la décision de refuser expressément la barbarie. Après Mouans-Sartoux, Montignac et Bully-les-Mines, c'est au tour de Joucou (Aude) à se proclamer anticorrida à la demande de nombreux membres de l'association.

Joucou devient donc, en terre hostile, la quatrième ville française à se déclarer « ville anticorrida et amie des animaux  » sous l’impulsion de sa maire, Emmanuelle Fauche.