03/2011

McDonald's : le démenti formel

Alliance anti-corrida

McDonald’s était annoncé comme partenaire du Printemps des jeunes aficionados les 26 et 27 mars à Saint-Gilles (Gard). Le point d’orgue de cette initiation au massacre a été une « classe pratique » avec quatre élèves issus d’écoles de tauromachie face à quatre veaux âgés d’un an le dimanche après-midi dans les arènes. On imagine sans peine le spectacle de ces taurillons banderillés puis lentement mis à mort par des apprentis toreros qui n’ont évidemment ni la force physique ni l’expérience pour planter l’épée…

Une vague de protestations des adhérents de l’Alliance Anticorrida parvenue au siège de McDonald’s a immédiatement conduit son président, Jean-Pierre Petit, à démentir toute implication de la chaîne dans un quelconque partenariat lié à la corrida : « je dénonce fermement l'utilisation abusive faite de notre logo à notre insu et à l'insu de notre franchisé. En aucun cas, jamais il n'a été question pour l'enseigne ou pour ses membres, de soutenir la promotion publicitaire des manifestations taurines de Saint-Gilles » nous écrit-il.

Cette affaire confirme que la vigilance permanente de l’Alliance Anticorrida est indispensable pour éviter une banalisation de la corrida par des sponsorings irresponsables.