19/12/2008

arles : du sens et des valeurs ?

Alliance anti-corrida

Michel Vauzelle, député et président de la Région PACA et Francis Wolff, philosophe, participaient à une conférence dans la salle d'honneur de l'Hôtel de ville, le 19 décembre 2008.

Pour Hervé Schiavetti, maire de la ville, cette réunion n'avait qu'un seul but : « démontrer que notre culture débouche sur des valeurs essentielles qui sont le fondement de la démocratie ».

Trois membres de l'Alliance Anticorrida s'étaient déplacés pour écouter la fallacieuse litanie des intervenants ulcérés par les attaques réitérées contre leur sacro-sainte « culture taurine ».

À propos du prétendu « geste loyal et parfait » du torero aucune réponse n'a pu être donnée à notre question concernant le pourquoi de la majorité des taureaux lamentablement achevés et la rareté des estocades foudroyantes. On a appris en revanche que « la violence de la corrida est admissible pour un enfant, car elle a du sens ».