La Grande distribution renonce !

25/02/2016
Cora décroche les têtes de taureaux
AllianceAnticorrida

L’hypermarché Cora d’Alès utilisait comme élément de décoration au rayon boucherie, deux têtes de taureaux martyrisés dans les arènes. Plus d'une centaine de membres de l'Alliance Anticorrida ont envoyé la lettre type ci-dessous en la personnalisant.

« J’apprends, avec tristesse, par l’Alliance Anticorrida, que l'enseigne l’hypermarché Cora d’Alès utilise comme élément de décoration au rayon boucherie, deux têtes naturalisées de taureaux martyrisés dans les arènes d'Alès lors de corridas.
Promouvoir la torture et la mise à mort d’un animal est une bien contestable façon de vouloir séduire le consommateur.

L’endroit où l’on choisit de faire ses courses devrait, au contraire, être un espace de sérénité et non de polémique. Mais surtout, la souffrance de milliers de taureaux suppliciés en public dans les arènes n'a pas besoin de publicité et n'est en rien une œuvre d'art !

De plus, qu'on a longtemps cru que les Gardois étaient tous favorables aux corridas. L'Alliance Anticorrida a apporté la preuve du contraire avec un sondage commandé à l’institut IPSOS en juillet 2010. 66 % des Gardois, deuxième département taurin de France, se déclarent contre les corridas et 67 % se prononcent pour le remplacement des corridas par des courses camarguaises !

En outre, un sondage réalisé par l'institut IFOP pour l'Alliance Anticorrida en février 2015, montre que *73 % des Français plébiscitent l’abolition des corridas.

Enfin, à la demande de l’Alliance Anticorrida, les enseignes Intermarché, Auchan, Géant, Carrefour, Leader price, Lidl, Aldi ont supprimé toute référence à la tauromachie dans leur communication.

C'est pourquoi je vous serais infiniment reconnaissant(e) de bien vouloir me donner acte de la suppression de ces deux têtes naturalisées de taureaux susceptibles de heurter les sentiments de nombreux clients.»

Le directeur de l’hypermarché a annoncé à l'association le 24 février, qu'il faisait procéder au retrait définitif des deux têtes naturalisées de taureaux de corrida...

Rien n'arrête une idée dont le temps est venu....



09/02/2016
Intermarché Pont-Audemer

AllianceAnticorridaUne fois encore, l'Alliance Anticorrida incite Intermarché à retirer une référence de la vente !

L’Intermarché de Pont-Audemer dans l'Eure, soutenait la vente d'oranges de la marque Il Galleto, qui utilise un emballage montrant une scène de corrida.

Suite au signalement de l'association, le service consommateur des Mousquetaires nous écrit : « Nous avons retiré les emballages en ce qui concerne notre point de vente, et une remontée en centrale d'achat à été faite. Je  tiens à souligner que nous ne plébiscitons pas ce type d'évènement.»



04/09/2015
Intermarché Valence d’Agen

AllianceAnticorrida Après Lidl, Carrefour Auchan Géant et Leader price, nous venons d'obtenir le retrait d'une affiche annonçant une corrida dans les arènes de Madrid !

Il s'agissait, pour l’Intermarché de Valence d’Agen (82) de promouvoir de la charcuterie espagnole. Une fois encore, les adhérents de l'Alliance Anticorrida sont parvenus à faire supprimer cette promotion lamentable en un clic de souris !

L’amour et l’honneur des taureaux, ou encore leur survie, ne passe pas par la nécessité de les torturer et de les tuer en public et notre Sud ne se résume pas à ces spectacles barbares.

• Voir leur réponse.



05/02/2014
Carrefour

En juillet 2014, après un an d'efforts déployés par l'association, Carrefour a fini par donner droit à nos demandes en annonçant à l'Alliance Anticorrida la suppression des pictogrammes de corrida sur ses emballages de jambon sec. Mais le visuel a continué d'être présent sur les packagings. Grâce à la pugnacité de nos membres, Carrefour nous a, cette fois, envoyé un courrier dans lequel l'enseigne s'engage à supprimer définitivement, à compter de mars 2015, les illustrations contestées.

AllianceAnticorrida

04/07/2014
Leader Price
AllianceAnticorrida

Leader Price utilisait ce visuel de corrida pour proposer son jambon espagnol à la vente. Grâce à la mobilisation de nos membres, nous avons à nouveau obtenu satisfaction en ces termes.

AllianceAnticorrida

26/02/2013
Auchan et Carrefour

AllianceAnticorrida

Le 11 février, dans l'enseigne Carrefour de Beaucaire (Gard) sont apparues deux représentations d'un taureau et d'un torero, grandeur nature. Le 23 février, Véronique, adhérente d'Istres (Bouches-du-Rhône) nous envoyait les photos des mêmes statues exposées, cette fois, dans l'enseigne Auchan de Martigues. Fidèle cliente de l'enseigne, elle nous demandait d'intervenir, après avoir fait une réclamation écrite à l'accueil.

Après intervention de l'association auprès des directeurs respectifs, les effigies ont été retirées.

• Réponse d'Auchan.
• Réponse de Carrefour.

28/01/2013
Géant Arles

AllianceAnticorrida

L'hypermarché bien connu décorait les murs de sa cafeteria avec des tableaux de corrida. Nous en avons obtenu le retrait avec une vaste cyberaction suivie par nos militants et abonnés sur Facebook.

• Prendre connaissance de la réponse de la direction

20/06/2012
Aldi
AllianceAnticorrida

Le journal Métro du 20 juin, comportait un encart de l’enseigne Aldi faisant la promotion de produits Espagnols avec l'image d'une tête de matador. Saisi, le service consommateur nous répond : « Nous n'avons jamais eu l'intention de promouvoir les courses de taureaux. L'action espagnole est déjà terminée et nous vous assurons que nous n'utiliserons plus certaines images dans nos futures campagnes publicitaires »

Nous vous invitons à les remercier mail@aldi.be



10/03/2010
Lidl
AllianceAnticorrida

À la demande d'un fidèle adhérent à l'Alliance Anticorrida, l’enseigne répond que, non seulement « les emballages de chorizo “Le Césarin” ne comportent plus de toréador », mais que « les présentoirs sur lesquels figurait une silhouette de toréador ont également été supprimés...»

Nous vous invitons à les remercier contact@lidl.fr