05/08/2016

Manade indigne et taureaux maltraités !

cavillargues

Depuis la fête votive de Cavillargues, fin juillet, les langues se délient. Dans ce petit village, préservé des grands faits d’actualité, et où l’habitude veut que les sujets brûlants soient abordés avec discrétion, certains ont jugé bon de faire une entorse à la coutume.

L'affaire est grave puisqu'elle concerne des faits de maltraitance exercés sur les taureaux utilisés à l'occasion de l'abrivado1. Le point culminant des mauvais traitements a été atteint avec l’usage d'un pistolet électrique pour faire sortir les taureaux du camion. Les témoins ont été scandalisés quand ils ont entendu les mugissements provoqués par les décharges. Le comportement apathique des animaux est légitime lorsqu'on sait qu'ils étaient restés enfermés, près de huit heures, dans un camion stationné en plein soleil…

L'avis d'une huitaine de témoins ayant été recueilli, Jean-Paul, notre lanceur d'alerte et habitant du village, a obtenu un rendez-vous avec le maire Laurent Nadal. Après avoir pris connaissance des divers témoignages, le maire, stupéfait, a indiqué à Claire Starozinski, qui participait à l'entretien, qu'il ferait tout ce qui est en son pouvoir pour que ce genre de pratiques ne se reproduisent plus jamais dans sa commune.

La manade de la Vistrenque, propriétaire des taureaux, n'en est pas à son coup d'essai. Plusieurs plaintes ont déjà été déposées à l'encontre du manadier qui a été, l'année dernière et cette année, l'objet de contrôles spécifiques de la Direction départementale de la protection des populations du Gard (DDPP). L'homme est d'ailleurs en délicatesse avec le Groupement des manadiers d'abrivado, qui prône la solidarité, l'éthique et le respect des êtres humains, au même titre que celui des animaux. L'association, qui compte trente-cinq éleveurs, a mis son véto à l'intégration de la manade de la Vistrenque « pour des questions d'éthique », rapporte un membre du bureau.

Lire Midi Libre

(1) Abrivado est un mot provençal qui désigne la conduite des taureaux depuis les pâturages jusqu'aux arènes, sous la surveillance des gardians [NRDL]