22/11/2019

Coq décapité vivant : le joueur condamné !

coq Larralde

L'Alliance Anticorrida est de tous les combats. C'est ainsi que l'association a déposé plainte contre Bixente Larralde, un joueur de pelote basque qui avait arraché, avec les dents, la tête d'un coq vivant en juin 2019. L'objet : faire rire ses amis !

Il ressort du visionnage de la vidéo que son intention ne faisait aucun doute. L'état d'amusement qu'il était permis d'observer sur la vidéo caractérise l'intention et la parfaite connaissance de faire souffrir un animal vivant. L'acte et le comportement de monsieur Larralde sont inspirés par une méchanceté et une brutalité crasses, sans pouvoir ignorer la vive souffrance ressentie par un animal non anesthésié, à qui on arrache la tête.

D'après l'attestation d'un vétérinaire produite par l'Alliance Anticorrida, il est incontestable que le coq n'était pas mort alors qu'il lui arrachait la tête avec ses dents.

Bixente Larralde a été condamné à 80 heures de travaux d'intérêt général et à une amende de 1 300 euros par association se portant partie civile, dont l'Alliance Anticorrida !

« C'est une peine bien légère au regard de la barbarie du geste de ce jeune homme de 20 ans », déclare Claire Starozinski, présidente de l'association. « D'autant qu'il  avait menti  lors de son audition, n'hésitant pas à affirmer, que l'animal était, tour à tour, étourdi ou mort ! »

Lire Sud-Ouest