04/11/2015

Abattoirs : mobilisation historique des personnalités !


Alliance anti-corrida

Les images insoutenables, tournées dans l'abattoir d'Alès, et diffusées le 14 octobre, ont révolté les Français. Ces pratiques seraient « courantes » dans la majorité des abattoirs affirme Vincent Carlier, vétérinaire à l'École de Maisons-Alfort !

Cette terrible affaire est déjà oubliée mais, pour les bêtes d'abattoirs, l'enfer se poursuit...

L'Alliance Anticorrida, l'Œuvre d'assistance aux bêtes d'abattoirs et la SPA du Pays d'Arles ont rendu public un manifeste signé par quatre-vingt-dix personnalités du monde du Spectacle, de la Culture, de la Télévision, des Affaires et de la Recherche ainsi que des élus. Il s'agit de demander la création d'une Commission d'enquête parlementaire sur les méthodes d'abattage dans les abattoirs français.

« Cette mobilisation sans précédent témoigne de l'ampleur de l'émotion éprouvée par une large partie de l'opinion publique » affirme Claire Starozinski, présidente de l’Alliance Anticorrida.

Pour mémoire : les associations partie civile


Alliance anti-corrida

La préfecture du Gard affirme «  Durant une visite effectuée en septembre 2015, plusieurs manquements ont été relevés » ajoutant : «  une mise en demeure administrative a été ordonnée pour mettre fin aux pratiques professionnelles non conformes à la réglementation ».

L'Œuvre d'Assistance aux Bêtes d'Abattoirs, la SPA du Pays d'Arles et l’Alliance Anticorrida ont déposé plainte auprès du procureur de la République près le TGI d'Alès pour mauvais traitements et actes de cruauté sur animaux. Les trois associations se porteront également partie civile.