contre la corrida


Alliance anti-corrida Laurence Abeille, députée sortante du Val-de-Marne EELV, Laurence Abeille s'est toujours attachée à défendre les plus faibles, qu'ils soient humains ou pas...  Elle fait partie des parlementaires les plus assidus et investis de l'hémicycle et a déposé deux propositions de loi en rapport avec les corridas.

Alliance anti-corrida Joël Giraud, député des Hautes-Alpes, a présenté, le 19 janvier 2016, une proposition de loi visant à supprimer l’alinéa du Code pénal qui autorise l’organisation de corridas. Il s’appuie sur le Code civil, qui reconnaît les animaux comme « êtres vivants doués de sensibilité ». Alliance Anti-corrida

Alliance anti-corrida Isabelle Attard, députée sortante, est la seule candidate à réunir, sur son nom, les principales formations de gauche. Elle se présente comme députée citoyenne du Calvados et a cosigné toutes les propositions de loi contre la corrida. Elle défend le droit à mourir dans la dignité, la biodiversité et l'environnement. Alliance Anti-corrida

Alliance anti-corrida Stéphane Saint-André, député sortant du Pas-de-Calais, interpellé sur l'accès aux corridas aux mineurs, nous avait écrit avoir confié la requête de l'Alliance Anticorrida « au groupe parlementaire PRG pour envisager le dépôt de questions ou d'amendements. » Sans suite sous la dernière législature.

Alliance anti-corrida Laurence Vichnievsky, ex-juge d'instruction, a été investie dans le Puy-de-Dôme par la République en Marche. En avril 2014, elle avait invité l'Alliance Anticorrida au colloque Écolo-Ethik, co-organisé, au Sénat avec Chantal Jouanno et de nombreux invités prestigieux.

Alliance anti-corrida François de Rugy, député sortant EELV de Loire-Atlantique, investi par La République en Marche estime que : « la dérogation dont bénéficie la corrida va à contre-courant des mesures mises en place en Europe du Sud », et s’oppose au « maintien des aides accordées à la corrida ». Alliance Anti-corrida

Alliance anti-corrida Éva Sas, députée sortante de l'Essonne, est investie par EELV. Elle avait soutenu, par sa présence bienveillante, la sortie de la proposition de loi et le sondage présentés par l'Alliance Anticorrida à l'Assemblée nationale, le 1er avril 2015.

Alliance anti-corrida Pierre Morange, Les Républicains, député sortant des Yvelines, nous assurait, en 2015, sur la proposition de loi visant à interdire l'accès aux corridas aux mineurs : « Je saurai me souvenir de votre correspondance si le texte de Laurence Abeille devait être discutée à l'Assemblée nationale. Alliance Anti-corrida

Alliance anti-corrida Eric Strautmann, député sortant de la première circonscription du Haut-Rhin (Colmar, Neuf-Brisach) et président du conseil départemental, nous affirme, par mail : « Oui, je suis contre la corrida qui est une pratique d'un autre âge. »  Il a signé plusieurs propositions de loi dans ce sens. Alliance Anti-corrida

Alliance anti-corrida Gérard Bapt, député sortant de Haute-Garonne (PS) est médecin-cardiologue. Il se présente dans la 2e circonscription. En 2007, avec Lionnel Luca, il dépose la proposition de résolution demandant la création d’une commission d’enquête sur l’argent de la corrida en France. Alliance Anti-corrida

Alliance anti-corrida Bernard Deflesselles, député sortant des Bouches-du-Rhône, écrivait à Claire Starozinski dès 2012 : « Je partage votre opinion sur cette pratique d’un autre âge qui consiste à faire souffrir un animal pour le plaisir. La violence sur les animaux et sur les taureaux ,en l’occurrence, est intolérable. » Alliance Anti-corrida

Alliance anti-corrida Alain Marsaud, ancien juge anti-terroriste, député sortant des Français de l'Étranger, s'est toujours sincèrement et publiquement engagé au côté de l'Alliance Anticorrida. Il se présente sous les couleurs des Républicains dans la 10e circonscription. Alliance Anti-corrida

Arthaud Nathalie Arthaud répond à l'Alliannce Anti-corrida : « Il n’est pas légitime de se divertir d’un spectacle qui occasionne des sévices aux animaux. Les enfants ne devraient donc pas, a minima, accéder aux arènes. Je partage votre avis quant à la proposition de loi pour l'abrogation de l'alinéa qui les autorise. »

Fenech Georges Fenech, député sortant du Rhône, investi par Les Républicains, répondait, en 2006, à l'Alliance Anticorrida  : « En ce qui concerne le problème de la corrida, soyez assuré que je soutiens totalement votre combat contre la corrida et les propositions de loi y afférent. »

Le Borgn' Pierre-Yves Le Borgn’, député sortant des Français de l’Étranger (PS) répond : « La mise à mort d'un animal à l'occasion d'un spectacle me révulse. C'est d'une insoutenable cruauté. Lorsqu'un texte viendra en débat en séance, je voterai pour. » Alliance Anti-corrida

Allain Brigitte Allain, députée sortante de Dordogne (EELV) elle répondait, en 2012, à l'Alliance Anticorrida : « Dans les cirques, les arènes, les gallodromes etc. des animaux sont maltraités ou tués au motif de la seule distraction de quelques-uns, ou au prétexte de traditionsJe m'y oppose fermement. »

pour la corrida


Alliance anti-corrida Paul Molac, député du Morbihan, est investi par la République en Marche. En 2014, il répondait à l'Alliance Anticorrida : « J’ai horreur du colonialisme qui consiste à dire à ceux qui n’ont pas ma culture ce qu’ils doivent faire ou pas, en fonction de mes codes, de mes jugements ou de mes préjugés. »

Alliance anti-corrida Marie-Pierre Callet, investie par Les Républicains, est agricultrice, éleveuse de taureaux et ex-torera à cheval. Elle est conseillère municipale de Maussane, conseillère communautaire et vice-présidente du conseil départemental des Bouches-du-Rhône. Alliance Anti-corrida

Alliance anti-corrida Jean-Louis Costes, député sortant de Lot-et-Garonne est investi par Les Républicains. Il est diplômé de l'Institut d'études politiques de Toulouse. Il a toujours refusé de cosigner une proposition de loi en rapport avec la corrida car il « défend les traditions, et en particulier celle du gavage. » Alliance Anti-corrida

Alliance anti-corrida Marie Sara est investie dans le Gard par la République en Marche... À El Pais, elle a déclaré : « Le nouveau président m'a choisie pour ce que je suis. » Dans L'Émissionpolitique, l'indigence de son discours a eu raison de sa prestation qualifiée de « pitoyable » par les internautes. Alliance Anti-corrida

Alliance anti-corrida Christian Assaf devient, en 2012, député de la 8e circonscription de l'Hérault (PS). Il a comme centres d'intérêts le foot et la tauromachie... À l'Assemblée nationale, il défend les traditions locales comme... la corrida ! Alliance Anti-corrida

Alliance anti-corrida Geneviève Darrieussecq, maire de Mont-de-Marsan (Landes) ex-présidente de l'Union des villes taurines de France est investie par la République en Marche. Elle promeut ce qu'elle nomme fallacieusement « culture taurine » devant ses pairs pour les convaincre de lobbying à l'Unesco ! Alliance Anti-corrida

Valls Manuel Valls, ex-Premier ministre, (PS), se présente dans l'Essonne. Il déclarait le 11/09/2012, sur BFMTV : « la corrida est une culture qu'il faut préserver ». Et dans Midi Libre : « Plusieurs membres du gouvernement sont aficionados. On a une capacité à bloquer tout projet éventuel » !

Alliance anti-corrida Fanny Dombre-Coste, s’oriente vers la photographie et intègre l’école des Gobelins après de courtes études en Droit. Elle est députée sortante de la 3e circonscription de l'Hérault, (PS). Elle a donné 2 000 € au club taurin La Muleta, en 2016, sur sa réserve parlementaire. Alliance Anti-corrida

Alliance anti-corrida Gilbert Collard, député sortant du Gard (FN) nous répondait, en 2012  : « la dégradation de ce spectacle me motive pour vous soutenir ». Un mois plus tard, au micro de Jean-Jacques Bourdin, il qualifiait la corrida de « danse sublime » appelant au « respect des traditions » Lire Midi Libre - Rue89.

Alliance anti-corrida Françoise Dumas, députée du Gard (ex-PS), vice-présidente du groupe tauromachie à l'Assemblée nationale est régulièrement présente dans les arènes. En 2016, elle finance un club taurin nîmois avec sa réserve parlementaire. Elle est investie par la République en Marche ! Alliance Anti-corrida

Alliance anti-corrida Damien Abad, député sortant de l'Ain, Les Républicains, s'était vu offrir par Jean-François Copé un poste de secrétaire national de l'UMP. Né à Nîmes, il nous a très sèchement répondu « Je suis POUR la corrida, merci de ne plus me contacter, je ne changerai point d'avis. » Alliance Anti-corrida

Alliance anti-corrida Bernard Reynès, député sortant des Bouches-du-Rhône est investi par Les Républicains. Régulièrement présent dans les arènes, il a donné 1 500 € à l'association Culture Animations Traditions qui promeut la corrida, sur sa réserve parlementaire en 2016. Alliance Anti-corrida

Alliance anti-corrida Louis Aliot, eurodéputé FN se présente dans la 2e circonscription des Pyrénées-Orientales. Il déclarait le 25 novembre 2015, à Midi Libre : « Je ne vais pas aux corridas, je ne vois pas pourquoi on les interdirait. En revanche, je suis contre le fait que des enfants en bas âge aillent voir ces spectacles. »

Alliance anti-corrida David Habib, député sortant des Pyrénées-Atlantiques, (PS), depuis 2002. Il a alloué 4 000 € à la Peña taurine garlinoise en 2016, sur sa réserve parlementaire. Il est diplômé de l'Institut d'études politiques de Bordeaux. Alliance Anti-corrida

Alliance anti-corrida Élie Aboud, est médecin et féru de tauromachie. Député sortant de l'Hérault, investi par Les Républicains, il a attribué 7 000 € au club taurin Aficion de Béziers en 2016, sur sa réserve parlementaire. Alliance Anti-corrida

Alliance anti-corrida Christian Estrosi a assisté à la corrida de Chateaurenard, le 19 juillet 2015, en compagnie de vingt-trois autres maires. Il n'a rien trouvé de mieux que de justifier les traditions sanglantes estimant qu'il faut «  être proches de l'authenticité de ce qui a fait notre civilisation » ! Alliance Anti-corrida

contre l'abolition, mais...


Dupont-Aignan Nicolas Dupont-Aignan écrit à l'Alliance Anti-corrida  : « Je suis défavorable à la présence d'enfants aux corridas et j'ai cosigné plusieurs propositions de loi en ce sens, vu mon souci de protéger les jeunes de toute violence, qu'il s'agisse d'animaux ou d'êtres humains. Je suis prêt à favoriser un débat parlementaire sur la corrida. » Alliance Anti-corrida

Alliance anti-corrida Christophe Cavard, député sortant écologiste du Gard, se présente dans la 6e circonscription. Il a cosigné la proposition de loi pour interdire l’accès aux corridas aux mineurs de moins de 14 ans ainsi que l'appel des 90 demandant, au Sénat, une commission d'enquête dans les abattoirs.


Melenchon Jean-Luc Mélenchon « Il existe un cadre légal restrictif là où la corrida est une tradition culturelle ininterrompue. Il ne serait pas légitime d’organiser un débat parlementaire. Il est logique de laisser les collectivités locales traiter cette question. Pourrait être ajoutée une mesure pour n'autoriser les corridas qu'aux 16 ans et plus. » Alliance Anti-corrida

Marine Le Pen Marine Le Pen « Je n'abolirai pas la corrida mais je pose deux nouveaux principes. Je ferai voter une loi afin d'en interdire l’accès aux moins de 16 ans et je suis favorable à l’ouverture d’un débat parlementaire afin que chacun, opposant ou défenseur, puisse exprimer son opinion. » AnimalPolitique