12/05/2017

Législatives : investiture de la torera Marie Sara !

Alliance Anti-corrida

 

Personne n'avait osé. Il l'a fait ! Emmanuel Macron, n'a rien trouvé de mieux que d’investir, dans le Gard, la torera Marie Sara, éleveuse de taureaux, directrice des arènes des Saintes-Maries-de-la-Mer et de Mont-de-Marsan. Le président lui-même l’aurait sollicitée, pour « combattre le FN et l'obscurantisme ». Quel choix judicieux qu'une tueuse de taureaux contre l'obscurantisme !

La République en Marche a souhaité renouveler la classe politique en sollicitant des personnes issues de la société civile. Marie Sara n’a aucune expérience. Elle est loin d’être une intellectuelle et n’a pas l’étoffe d’une députée. Fallait-il à ce point manquer de cerveaux pour en arriver là ?

La vérité est ailleurs : traditionnellement la petite Camargue vote FN. C'est donc face à Gilbert Collard que l'ex-torera représentera La République en Marche dans la deuxième circonscription du Gard. Ignorant, de façon sidérante, que 66 % des Gardois se déclarent contre les corridas et 73 % en France, Pour grappiller quelques voix au FN, Emmanuel Macron vient de se priver de milliers de votes aux législatives dans l'hexagone !

Le retour de bâton ne s'est pas fait attendre puisque déjà, des centaines de membres de l’Alliance Anticorrida ont fait savoir qu'ils retiraient leur soutien au mouvement fondé par le président élu.

Au second tour des élections législatives, le résultat tombe. Marie Sara est battue de 123 voix en faveur de Gilbert Collard, l'opportuniste. Sous le coup de l'émotion, elle déclarait : « Je suis déçue et triste pour tous ceux qui croyaient en la victoire ». Nous ne pouvons nous réjouir totalement car d'une ex-tueuse de taureau, nous avons encore hérité d'un partisan de la « tradition ».