29/01/2018

Création du groupe Condition animale

Rencontre avec les parlementaires

 

Un groupe de travail Condition animale a été constitué au sein de l'Assemblée nationale. Plusieurs élus, ultra motivés pour faire évoluer les lois sur la protection des animaux, se sont rassemblés sous la houlette de Loïc Dombreval. Deux vice-présidentes sont d'ores et déjà nommées : il s'agit de Samantha Cazebonne et Claire O'Petit. « Notre engagement y sera à la hauteur des enjeux », déclarent-ils de concert.

Des priorités ont été actées : l’arrêt de l’utilisation des animaux sauvages dans les cirques, l'élevage et les méthodes d'abattage, et l'interdiction de l’accès aux corridas pour les moins de 14 ans.

C'est cette dernière mesure, étayée par des études et des sondages commandés par l'Alliance Anticorrida, que leur avait présentée Claire Starozinski, présidente de l’association, à Paris, le 20 décembre dernier.

Les trois élu(e)s appartiennent au groupe LERM. mais ils seront bientôt rejoint(e)s par nombre de leurs pairs. Car, pour la première fois, on voit se rassembler des parlementaires de toutes sensibilités, capables d'échanger de façon ouverte, au-delà des clivages politiques habituels. Ce qui fait naître un grand espoir.